Mois : décembre 2017

Best of de l’année 2017 ….

Best of de l’année 2017 ….

Les images de l’année 2017 sont rassemblées ici, non pas les images qui ont marqué l’actualité mais bien les images prises en 2017. L’année 2017 fut une année de RENCONTRES tant sincères qu’inimaginables. D’un regard plein de douceur d’une vieille dame en Equateur, pauvre de tout […]

Equateur: à la source du chocolat de vos fêtes….

Equateur: à la source du chocolat de vos fêtes….

Mais, au fait, d’où vient le cacao qu’on utilise pour faire le chocolat ? On ne fera pas une liste exhaustive mais une chose est sûre, selon l’Organisation Internationale du Cacao, l’Equateur est le premier producteur et quatrième exportateur mondial de cacao. Pour donner une idée, en […]

Gala de Boxe 12 rounds Promotion

Gala de Boxe 12 rounds Promotion

Ce ne sont pas moins de dix combats professionnels qui ont été au programme du traditionnel rendez-vous de la boxe belge au Spiroudome de Charleroi, ce samedi soir. Wabaga, Khatchatryan, Paglierini, Toma, Nova, Hubeaux, Kouaouch, Vanackere Jr, Nikarkoev et enfin Ryad Merhy qui figurent à l’affiche.

C’est évidemment le combat de Ryad Merhy, invaincu en 23 combats, face à l’Américain Nick Kisner (26) qui fut le point d’orgue de la soirée. Quatre fois champion intercontinental des lourds légers, le Bruxellois de 25 ans accède enfin au top 10 mondial .

C’est que l’Américain Nick « Slick » Kisner qui s’est dressé devant lui n’est pas le premier venu. « Cela aurai duêtre un combat explosif. Mais il n aura fallu que quatre rounds a Ryad Merhy pour confirmer son titre. Un champion qui boxe avec intelligence, calme et puissance. C’est avec plaisir que je continuerai a réaliser des images sur ses prochains combats.

 

Johnny Hallyday un mythe et une légende

Johnny Hallyday un mythe et une légende

Un premier reportage lors de son concert à Namur en Belgique . Quelques jours après son 70eme anniversaire Johnny sur scène. Pour une première rencontre ça déménage, un véritable pro et surtout une présence et un charisme terrible. Bien que pas un fan je dois […]

Jean d’Ormesson … écrivain, philosophe, acteur… chaque rencontre un moment unique….

Jean d’Ormesson … écrivain, philosophe, acteur… chaque rencontre un moment unique….

Plus il vieillissait, plus Jean d’Ormesson  était charmant et charmeur, avec son œil si bleu et son air à jamais espiègle. « Il a toujours dit qu’il partirait sans avoir tout dit et c’est aujourd’hui à 92 ans.  Jean d’Ormesson a grandi, vécu et vieilli avec les Français. Il […]

Dharavi, un bidonville hors du commun

Dharavi, un bidonville hors du commun

Parmi cette multitude de bidonvilles, celui de Dharavi est réputé pour être l’un des plus grands d’Asie mais c’est surtout l’un des plus anciens. Les habitants originels de Dharavi étaient les Koli, une communauté de pêcheurs dont la présence est attestée depuis plusieurs siècles dans la crique de Mahim, le long de la rivière Mithi située à la limite nord de Dharavi. A l’époque, la zone où s’étend désormais le bidonville était marécageuse : ce sont les migrants, pauvres et exclus des quartiers plus riches du sud de Bombay, qui, de décennies en décennies, ont accéléré l’assèchement de la rivière en l’emplissant de déchets organiques et autres matériaux pour en faire un terrain habitable et constructible.

Aujourd’hui, Dharavi occupe une superficie de plus de 200 hectares. La population officielle est d’environ 600.000 personnes (recensement 2001) mais les estimations faites par des organisations ou chercheurs travaillant sur Dharavi l’évaluent à au moins un million d’individus, soit près de 100.000 familles, avec une densité de population moyenne de 17.000 habitants par km² et une latrine pour 1.440 personnes.

Dharavi se distingue aussi par la forte activité économique informelle qui s’y déploie, dans la petite industrie et l’artisanat. Contrairement aux autres bidonvilles de Bombay dont la grande majorité des habitants travaille en dehors de leur lieu de résidence, 80 % des résidents de Dharavi y exercent leur activité professionnelle. En ce sens Dharavi est aussi une zone industrielle à part entière dont le chiffre d’affaire est évalué à 400 millions d’Euros. Une étude de l’association SPARC (Society for the Promotion of Area Resource Centres) estime que Dharavi compte 4.902 unités industrielles dont 1.036 dans le textile, 932 dans la poterie, 567 dans l’industrie du cuir, 722 dans le recyclage et la ferraille, 498 dans la broderie et 152 dans l’alimentation. On y trouve en outre 111 restaurants et plusieurs milliers de boutiques.

Découvrez l’entièreté du reportage dans les carnets de route

 

Visite d’Etat en Inde

Visite d’Etat en Inde

La visite a débuté par trois jours à New Delhi avant de se poursuivre à Mumbai (Bombay). Le programme chargé des souverains et des ministres présents comprenait un volet économique mais également académique et associatif. La Reine s’est en effet rendue au sein de plusieurs […]